la popote et la boulange de Nanard

la popote et la boulange de Nanard

Cuisson des bigorneaux

Je continue côté technique de cuisson des fruits de mer avec cette fois celle des bigorneaux. Cette petite bête est la plus consommée des petits gastéropodes marins. Si votre cuisson est mal exécutée, vous risquez de vous retrouver avec la chair qui va se retrouver au fond de sa coquille (donc impossible à piquer) ou un côté élastique.
Si vous voulez apprécier le maximum de sa saveur, je vous conseille de le déguster tiède, même si personnellement je le consomme froid.
 
20200327_152332
20200327_152449

 

Pour 400 gr de bigorneaux :
 
- 30 gr de gros sel
- 1 cuillère à café de poivre moulu du moulin
- 1 feuille de laurier
- 1 branche de thym
- 75 cl d'eau
 
1- Bien laver les bigorneaux dans une passoire à l'eau courante (si vous pouvez les laver avec l'eau de mer faites le)2
2- Mettre tous les éléments dans une casserole. Ajouter l'eau.
3- Porter à ébullition à feu moyen. Arrêter la cuisson dès le premier gros bouillon.
4- Laisser complètement refroidir les bigorneaux dans le bouillon de cuisson (sauf si vous voulez les déguster tièdes).
5- Égoutter après complet refroidissement. Remuer fortement la passoire, ce qui a pour effet de décoller les opercules des bigorneaux.
 
Bon régal 😋
 
INGRÉDIENTS

INGRÉDIENTS

 

 

Bien laver les bigorneaux dans une passoire

Bien laver les bigorneaux dans une passoire

Mettre tous les éléments dans une casserole

Mettre tous les éléments dans une casserole

 

Ajouter l\\\'eau

Ajouter l'eau

Porter à ébullition

Porter à ébullition

Couper la chauffe dès la grosse ébullition

Couper la chauffe dès la grosse ébullition. Laisser refroidir complètement les bigorneaux dans le bouillon

 

Égoutter lorsque les bigorneaux sont bien froids

Égoutter lorsque les bigorneaux sont bien froids

20200327_152451

 

 

 

 

 



06/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 190 autres membres